4 raisons qui expliquent pourquoi votre contenu n’apparaît pas dans Google

18 Mai 2020 | Contenu SEO, Netlinking, Référencement naturel (SEO)

Partagez cet article

En vous penchant sur le domaine du référencement naturel, vous avez sans doute entendu le dictons disant que “le contenu est roi”. Dès lors, vous avez engagé une stratégie de marketing de contenu pour votre site afin de le rendre plus visible.

Ainsi, vous avez fait votre étude de marché et vous avez déterminé les mots-clés présentant le plus fort potentiel de trafic. Vous avez démarré la rédaction de vos pages et de vos articles. Puis vous avez publié ces contenus sur votre site. Cela étant, le temps commence à passer et pas grand chose ne se passe. Vos pages ne sont toujours pas bien classées dans Google. Pire, elles n’apparaissent peut-être même pas ! Par conséquent, le trafic sur votre site demeure stable et vos vente ne progressent pas comme attendu.

Pourtant, vous avez fait tout ce qui vous paraissait le plus pertinent. Mais pour une raison que vous ignorez, cela n’a pas fonctionné. Si cette situation est frustrante de prime abord, soyez rassuré. Votre travail n’est pas vain. Nous allons voir dans cet article un certain nombre de facteurs probables pour lesquels les moteurs de recherche ne cernent pas votre contenu. En d’autres termes, pourquoi votre contenu n’apparaît pas dans Google.

1. Quels sujets abordez-vous dans vos contenus ?

Parmi les centaines de facteurs pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche figurent l’autorité de votre nom de domaine, le nombre de liens entrants, l’activité de votre site, le contenu de vos pages, leur vitesse de chargement, etc.

Concernant le contenu, il est important d’examiner les sujets que vous abordez. Du point de vue des utilisateurs, vos contenus répondent-ils aux questions et aux besoins des internautes que vous ciblez ? Sert-il un large public ? Ou au contraire, une audience très restreinte ?

Du point de vue des robots des moteurs de recherche, il est question de savoir si votre contenu est pertinent. Pour Google, Bing ou encore Qwant, il doit être original, faire autorité et avoir un lien direct avec la page de votre sur laquelle il sera publié. Dans un précédent article, nous avons abordé les manières de créer un contenu optimisé pour le référencement.

Les moteurs de recherche visent l’excellence pour leurs utilisateurs. Et la dernière des choses qu’ils veulent leur proposer, c’est des contenus présentant un faible intérêt, des contenus dupliqués, plagiés ou non pertinents.

Vérifiez donc la qualité de vos contenu et optimisez-les pour aboutir à des contenus que vous voudriez vous-même lire ! En outre, osez aller plus loin. Plus votre contenu paraîtra intelligent, original et fiable, meilleures seront ses chances de figurer en bonne place dans les pages de résultats.

2. Quels mots-clés avez-vous ciblés ?

Une autre manière de voir pourquoi votre contenu n’apparaît pas dans les résultats de Google est de vous intéresser aux mots-clés.

Les différents types de mots-clés

La question des mots-clés dans votre contenu est fondamentale. Car il y a mots-clés et mots-clés !

De nombreux outils en ligne, tels que Ahref, Neilpatel ou encore SEMrush, vous permettent de sonder le potentiel des mots-clés. Et notamment leur volume de recherche mensuel. Cela étant, si vous vous attaquez à des mots-clés présentant un important volume de recherche, il est fort probable qu’il soit générique et que de nombreux acteurs de votre marché se soient déjà positionnés dessus. Dès lors, il vous sera particulièrement difficile de vous classer sur ces mots-clés. Ces derniers peuvent être, par exemple, “magasin de fleur à Paris” ou “avocat à Lyon”, etc.

Sans pour autant nier les mots-clés génériques, ne vous focalisez pas entièrement dessus. Privilégiez, pour l’essentiel, les mots-clés à longue traîne. Ces derniers, plus précis que les mots-clés génériques, affichent des volumes de recherche mensuels bien inférieurs. Mais en même temps, bien moins d’acteurs sont présents sur ces mots-clés, car plus nombreux. Il vous sera donc plus facile de “ranker” sur ces termes et de générer du trafic sur votre site. Ainsi, visez des pages sur des mots-clés tels que “magasin de fleur japonais à Paris 11e” ou encore “avocat en droit des affaires à Lyon 1er”.

Les mots-clés à longue traîne présentent plus de chances de convertir des internautes. Plus spécifiques, ils reflètent en effet un niveau plus avancé dans le processus de décision de l’internaute. Les personnes qui utilisent ces termes de recherche savent plus précisément ce qu’elles recherchent et sont plus susceptibles de passer à l’action.

Comment identifier les meilleurs mots-clés

Pour trouver des idées de mots-clés à longue traîne, consultez les recherches associées proposées par Google autour d’un mot-clé principal (d’un ou deux mots). Ensuite, testez ces mots-clés.

D’une part, confrontez-les à votre activités et aux produits et services que vous commercialisez. D’autre part, vérifiez ces propositions dans les outils que nous avons évoqués précédemment pour cerner leur potentiel. Une fois les meilleurs identifiés, construisez un contenu pertinent, original et intéressant.

Enfin, gardez en tête que ce travail doit être mené de manière récursive. Tout comme le contenu peut vieillir et nécessiter un rafraîchissement, les mots-clés ont eux aussi un cycle de vie qui leur est propre. Si le référencement naturel est un domaine d’expertise à part entière, c’est précisément car les algorithmes et les marchés évoluent sans cesse. Ce qui marchait hier ne marchera pas nécessairement demain.

Restez donc à l’affût des requêtes relatives à vos mots-clés afin de toujours garder votre contenu fraîchement optimisé et pertinent.

3. A quelle fréquence mettez-vous à jour votre contenu ?

Depuis le début de notre article, une notion revient régulièrement : la pertinence du contenu. Sans conteste, cette dernière détermine le classement de vos pages dans les résultats des moteurs de recherche.

Un contenu sur des mots-clés dont le volume de recherche est avéré est une chose. Un contenu sur des mots-clés en phase avec les tendances et les actualités de votre secteur en est une autre. Et cette dernière est tout aussi importante. Elle contribuera de la même manière à améliorer le positionnement de votre site.

En d’autres termes, un contenu sur un mot-clé qui était pertinent il y a quelques mois peut tout à fait perdre la faveur des moteurs de recherche. Cela aura un impact sur l’apparition de votre site web. Le remède : mettre régulièrement à jour votre contenu. Google, Bing et consorts veillent à ce que vos pages soient à la hauteur de celles des autres sites en termes de contenu.

Pour cela, il vous faut effectuer un audit significatif de votre contenu web. A cette occasion, examinez les requêtes de vos contenus et mettez-les à jour si nécessaire. SEMrush ou encore Ahref proposent des outils complets (bien que payants) permettant de voir comment ont évolué les recherches et les intérêts des utilisateurs par rapport à une précédente analyse.

Parmi les résultats, vous pouvez alors regarder quels mots-clés étaient présents lorsque vous avez créé votre site web et entamé la construction de votre stratégie de marketing de contenu. De même, quels mots-clés sont apparu depuis ? Est-ce qu’un nouvel acteur est apparu sur votre marché ?

Un autre moyen de créer un contenu régulièrement est d’alimenter le blog de votre site internet. Le blog est en effet un puissant outil permettant de mettre en avant votre expertise tout en signifiant aux moteurs de recherche que votre site est régulièrement actualisé. Si votre site web ne possède pas encore de blog d’entreprise, nous vous recommandons vivement d’en créer et de publier selon un calendrier précis. Si vous souhaitez découvrir les raisons pour votre entreprise d’avoir un blog ou un fil d’actualité, nous avions rédigé un article sur le sujet.

4. Quel est votre profil de liens ?

Jusqu’à présent, nous avons cherché à comprendre pourquoi votre contenu n’apparaît pas sous le seul prisme… du contenu ! Mais en référencement naturel, le contenu a son pendant : l’autorité de domaine et le profil de liens détenu par votre nom de domaine.

La stratégie de création de liens est tout aussi importante que la stratégie de création de contenu. En d’autres termes, sachez qu’un contenu de grande qualité ne pourra jamais atteindre le sommet sans être accompagné par une stratégie de création de liens.

Pour bien cerner l’enjeu, tentez dans un premier temps d’imaginer vos pages du point de vue des moteurs de recherche. Google et Cie ne pourront se faire une idée exacte de la pertinence de votre contenu si et seulement si votre site dispose de liens entrants attestant de sa fiabilité. Votre contenu aura beau être solide, vos mots-clés neufs et vos pages régulièrement mises à jour, cela n’aura réellement d’impact que si des liens de sites tiers pointent vers votre site.

Dans un second temps, pensez du point de vue des internautes. Trouver votre site via un lien d’un blog indique aux utilisateurs que ce blog fait confiance à votre site. En d’autres termes, votre site est assez pertinent pour être lié à un tiers ayant sa propre réputation à protéger. En cliquant sur ce lien, les internautes découvrent votre site, avec son contenu frais, pertinent et optimisé. Les liens permettent aux utilisateurs de passer d’un site à l’autre, mais, plus important encore, ils donnent à votre propre site de la notoriété.

Il existe une multitude de moyen pour créer des liens vers votre site. L’analyse des liens concurrentiels est l’un des moyens les plus fiables. Il s’agit d’évaluer les personnes qui établissent des liens avec vos concurrents et de comprendre pourquoi des domaines ont accepté de créer des liens vers ces concurrents.

  • De quels types de domaines s’agit-il ?
  • Qu’est-ce qui unit ces domaines ?
  • Quelle est leur audience ?
  • En quoi les profils de liens de vos concurrents sont-ils différents des vôtres ?
  • Que font vos concurrents que vous ne faites pas pour obtenir ces liens ?

Les réponses à ces questions vous indiqueront la marche à suivre pour créer des liens vers votre propre site. L’objectif est de faire en sorte que les domaines de référence renvoient à votre site web. Pour cela, soit ils procèdent à l’optimisation d’un contenu existant, soient ils publient un nouveau contenu spécifiquement dédié à cette fin.

Le linkbuilding est une tâche ardue. Mais le jeu en vaut véritablement la chandelle. L’autorité que vous obtiendrez en retour donnera un grand coup de pouce pour que votre contenu apparaisse en meilleure position dans Google.

En résumé

Dans cet article, nous avons vu les principales raison pour lesquelles votre contenu n’apparaît pas dans les résultats Google. Le contenu et les liens. Ce sont des fondamentaux sur lesquels il est primordial de porter une attention particulière.

Cela étant, un certain nombre d’autres paramètres peuvent également avoir un impact sur l’apparition de vos pages dans Bing, Ecosia ou encore Qwant. Plus techniques, ces paramètres peuvent être la vitesse de chargement de vos pages sur mobile, leur ergonomie, votre plan de site XML et bien d’autres encore.

Mais une chose est sûre, lorsque votre contenu, vos mots-clés, vos pages et votre profil de lien sont à jour et répondent aux préoccupations des utilisateurs, vous aurez toutes les chances de votre côté pour que votre référencement se porte bien !


Partagez cet article

Pour aller plus loin