Les 4 principaux leviers du marketing digital [Guide 2021]

28 Jan 2020 | Marketing digital, Référencement naturel (SEO), Référencement payant (SEA), Référencement social (SMO)

Partagez cet article

Le marketing digital rassemble les méthodes du marketing qui se basent sur les canaux et supports du web. C’est grâce au marketing digital que vous pourrez vous positionner sur les carrefours d’audiences nécessaires pour faire connaître votre marque et votre offre, générer du trafic qualifié sur vos contenus, acquérir de nouveaux clients/abonnés et, in fine, accroître vos ventes.

Le marketing digital se base sur plusieurs leviers qui, actionnés de manière complémentaire, permettent de définir une stratégie sur-mesure et adaptée à vos besoins.

1. Le référencement naturel (SEO)

Le SEO (Search Engine Optimization) désigne le référencement dit “naturel” d’un site internet. L’objectif est de créer une présence sur les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo ou encore Qwant et DuckDuckGo) puis, avec le temps, d‘améliorer cette présence et le classement du site pour qu’il soit positionné dans les premiers résultats sur des mots-clés spécifiques. L’intérêt est de gagner en visibilité et par extension en trafic.

Le référencement naturel consiste donc principalement à :

  • optimiser le site sur le plan technique (code HTML, balises titres, images, temps de chargement des pages, méta-descriptions, cache, etc.) ;
  • créer du contenu sur des mots-clés spécifiques afin de communiquer sur votre expertise, promouvoir vos compétences et faire preuve de transparence sur vos activités. Un audit SEO sémantique permettra d’identifier les mots-clés les plus pertinents au regard de votre activité. Quant aux formats des contenus, divers et variés (articles de blog, infographies, vidéos, présentations, podcasts, livres blancs, etc.), ils permettent d’adapter la forme au fond afin de diffuser au mieux votre message ;
  • mener une stratégie de netlinking (création de liens de qualité sur des sites externes renvoyant vers votre site – également appelés backlinks) afin d’accroître la notoriété de l’entreprise ou de la marque sur le web.

Le SEO s’inscrit dans une stratégie de développement à moyen et long termes. Il doit être perçu comme un investissement. Les premiers effets du SEO ne sont observables qu’au bout de plusieurs mois (6 mois en moyenne) mais ceux-ci sont durables dans le temps, contrairement aux annonces publicitaires qui ont, elles, des effets ponctuels.

2. Le référencement payant (SEA)

Le SEA (Search Engine Advertising) est la méthode de référencement payant. Il renvoie à la publicité sur les moteurs de recherche (via Google Ads ou Bing Ads par exemple). Il s’agit de liens sponsorisés payés selon les clics sur ces annonces et basés sur le système des enchères. Une entreprise choisit alors les mots-clés sur lesquels elle souhaite se positionner. Selon la concurrence et les enchères sur le mot-clé choisi, la rétribution (directement au moteur de recherche) se fera au coût par clic (ou “CPC”).

Les difficultés du SEA résident d’une part dans le choix des mots-clés. En effet, cibler les mots-clés qui seront les plus susceptibles de générer des clics ne s’improvise pas. Il faut notamment se baser sur les résultats obtenus via le référencement naturel pour identifier les mots-clés que tapent les internautes. D’autre part, plus un mot-clé est convoité, plus son coût au clic sera potentiellement élevé. Enfin, une autre difficulté résidera dans la rédaction d’une publicité à la fois attrayante et pertinente afin d’accroître les chances de conversion.

3. Le référencement social (SMO)

Le SMO (Social Media Optimisation) se réfère à l’ensemble des actions mises en œuvre pour gagner en visibilité sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.). Aujourd’hui, les réseaux sociaux constituent une source de trafic à l’énorme potentiel alors que les possibilités de segmentation s’avèrent particulièrement fines et que la vente d’espaces dédiés aux annonces publicitaires est de plus en plus importante.

Ainsi, les réseaux sociaux vous offrent l’opportunité de communiquer avec vos clients et votre communauté. Vous pouvez également vous faire connaître auprès de prospects via des annonces publicitaires. A l’instar de ce que font les moteurs de recherche, les réseaux sociaux proposent la diffusion de contenus publicitaires (Facebooks Ads, LinkedIn Ads).

4. L’e-mailing

Autre levier du marketing digital, la campagne d’e-mailing s’inscrit dans une optique de fidéliser et de relancer des clients. L’e-mailing est un outil particulièrement puissant qui permet notamment :

  • de promouvoir votre entreprise, votre marque, un de vos produits ou de vos services ;
  • de renforcer les liens avec votre clientèle ;
  • d’accroître votre notoriété sur les réseaux sociaux ;
  • de relayer des articles ou des informations ;
  • de diffuser des offres spéciales et/ou promotionnelles, etc.

Une campagne d’e-mailing suppose néanmoins de disposer d’une base de données qualifiée. Vous ne ne pourrez disposer d’une telle base qu’après avoir initié et obtenu des retours des autres leviers du marketing digital (SEO, SEA, SMO notamment). Ainsi, vous aurez préalablement acquis, avec leur accord, les e-mails de vos clients suite à leur inscription à des formulaires, à des jeux-concours, à leur passage en boutique physique, etc. Vous aurez en outre une vision fine de la segmentation de votre clientèle, obtenue notamment via votre présence sur les réseaux sociaux.

Tels sont les principaux leviers qui composent le marketing digital. Cela étant, d’autres leviers existent à l’instar de l’affiliation, du retargeting/remarketing ou encore du RTB (real time bidding). En les considérant à leur juste valeur et en fonction de vos objectifs, vous serez en mesure d’affiner encore davantage votre stratégie afin d’améliorer le trafic sur votre site et, in fine, votre retour sur investissement. Besoin d’accompagnement pour définir votre stratégie de marketing digital ? Contactez les équipes de l’agence web Sedigitaliser pour faire part de votre projet !


Partagez cet article

Pour aller plus loin