Pourquoi l’optimisation technique d’un site ne suffit pas pour son référencement

31 Mar 2020 | Marketing digital, Référencement naturel (SEO), UX design

Le référencement technique d’un site consiste à optimiser sa structure pour que Google et les autres moteurs de recherche puissent l’explorer, l’indexer et le comprendre rapidement et efficacement. Si votre site est optimisé, qu’il dispose d’un contenu riche, varié et original, mais que les fondamentaux techniques du référencement ne sont pas appliqués, votre stratégie de marketing de contenu ne portera pas pleinement ses fruits. Bien mené, le référencement technique joue donc un rôle fondamental. En même temps, l’optimisation de votre contenu tant pour le classement dans les moteurs de recherche que pour les internautes demeure le fondement de votre stratégie éditoriale.

Ces deux leviers, technique d’une part et contenu d’autre part, constituent la base du référencement on-site. Il est important de travailler ces deux leviers pour ne pas faire stagner les performances SEO de votre site.

Le référencement technique, un élément parmi d’autres

Pour la majorité des sites, travailler le référencement technique de votre ne vous propulsera jamais en tête des pages de résultats de Google. Vous ne dépasserez pas vos concurrents grâce à cela. En effet, le référencement est une activité qui nécessite de travailler de nombreux aspects de votre site ainsi que sa place dans l’environnement web.

Ainsi, au-delà des aspects technique, la qualité de vos contenus, l’autorité de votre domaine ou encore le nombre de liens entrants (backlinks) que votre site détient sont tout aussi importants. Ces indicateurs pèseront largement dans la manière dont Google, Bing et consorts notent votre site et le positionnent dans leurs pages de résultats (SERPs).

Quels sont les apports d’une optimisation technique de votre site ?

Le référencement technique en tant que tel mobilise un ensemble de composantes très importantes. Ces dernières ont un impact sur le classement de votre site. Parmi elles :

  • Les fichiers .htaccess, robots.txt et sitemap.xml
  • La gestion de la mise en cache
  • Le nombre de requêtes envoyées et le temps de réponse au serveur
  • Les rich snippets
  • La compression du code
  • Le lazy loading pour les images
  • Les balises canonicals
  • Des redirections
  • Les éléments d’UX design et d’ergonomie de votre site
  • Le responsive
  • Un bon méta-contenu
  • L’optimisation des balises Title (H1, H2, etc.) et paragraphes de texte, etc.

Ces éléments sont quelques-uns des fondamentaux de l’optimisation techniques. Ce sont eux qui ont le plus d’impact. Ils vous permettront notamment :

  • d’améliorer la vitesse de chargement des pages de votre site
  • de favoriser la lecture de son contenu par les robots des moteurs de recherche
  • de rendre agréable la navigation par les internautes

Néanmoins, investir à outrance dans l’amélioration d’éléments allant au-delà de ceux énumérés précédemment n’apportera pas de différence significative à votre site. Cela ne justifiera pas de vous intéresser en priorité.

Du temps où il était « référent SEO » chez Google, Matt Cutts déclarait que « la qualité d’un site devrait toujours être la première et la principale préoccupation de leurs propriétaires. » En d’autres termes, la qualité et la pertinence du contenu l’emportent sur le reste.

Il est clair que la vitesse d’un site, comme d’autres facteurs, doivent être travaillés. En effet, fortement optimiser la vitesse de chargement de votre site vous permettra d’améliorer sensiblement l’expérience de l’utilisateur et de réduire le taux de rebond. Mais le fait de mettre l’accent sur l’obtention d’un score très haut ne vaudra réellement la peine que si vous êtes une entreprise de taille importante ou que vous évoluez aux côtés de nombreux concurrents sur les moteurs de recherche.

In fine, l’optimisation technique de votre site vous permettra de faire la différence face à une grande concurrence mais ne sera pas la solution à un mauvais contenu et ne compensera pas le fait une autorité de domaine moindre.

Devez-vous faire une optimisation technique de votre site web ?

Il existe de nombreux cas dans lesquels une optimisation technique du site est plus que nécessaire pour soutenir le référencement naturel.

Vous avez un projet de site web ou êtes en train de le construire

Comme pour tout projet, on souhaite qu’il réussisse. Pour cela, rien de mieux que de partir sur les bonnes bases. Vous avez un projet de site ? Votre site sera prochainement mis en ligne ? Son contenu n’étant pas encore important, c’est le meilleur moment pour aborder les aspects techniques et le positionner sur les bons rails. Les résultats des améliorations techniques ne se verront pas immédiatement, a fortiori que votre contenu est encore faible. Mais dès lors que vous démarrerez votre stratégie de référencement naturel, la structure de votre site sera apte pour que les robots des moteurs de recherche en comprennent son contenu et puisse le classer dans les pages de résultats (SERPs).

Vous avez un site lent qui n’a jamais été pensé pour le référencement

Cela fait plusieurs années que votre site est en ligne. Vous y publiez vos actualités, communiquez sur vos services et produits et tenez même un blog (plus ou moins) régulièrement à jour. Néanmoins, vous ne menez pas ces actions dans une optique de référencement. Votre site est lent, vous ne considérez pas les balises HTML, vous ignorez les liens cassés de même que la nécessité de mettre en place des redirections. Pis, votre site n’a plus l’apparence moderne des premiers temps et ne s’adapte pas à la résolution des appareils mobiles ! Dans ce cas, vous auriez tout à gagner d’une refonte technique de votre site.

Vous êtes leader sur votre marché et souhaitez vous démarquer

Vous disposez d’une grande quantité de contenus et ces derniers rencontrent un fort succès, vous générez un important trafic sur votre site et l’autorité de votre domaine est haute. Néanmoins, vous ne voyez pas les résultats que vous espérez devoir obtenir ou vous souhaitez vous démarquer de votre concurrence sur un domaine différent du contenu. Vous êtes en bonne position pour vous pencher sur les fondamentaux techniques de votre site.

Pourquoi l’optimisation technique ne suffit pas

L’algorithme de Google prend aujourd’hui en compte deux principaux facteurs pour établir le classement des sites dans ses pages de résultats :

  • La qualité du contenu
  • Les backlinks et donc l’autorité

L’optimisation technique, le rendu JS, la vitesse des pages et l’architecture « parfaite » des sites sont d’excellentes pratiques qu’il convient d’utiliser dans la mesure du possible, mais elles ne suffisent pas à pallier le manque de qualité du contenu et ce, en quantité raisonnable, et d’autorité du nom de domaine.

Un exemple simple suffit à s’en convaincre. Prenons le mot-clé “symptômes de la grippe” et regardons les trois premiers sites qui ressortent dans les résultats de Google : Doctissimo, Passeport Santé et Ameli. En consultant, via l’audit Google, les scores de vitesse de leurs pages principales, le constat est sans appel : les performances techniques sont mauvaises !

Comparaison performance référencement technique

Et cet exemple est commun. Faites le test avec les premières pages classées pour n’importe quelle autre question et vous remarquerez des tendances assez constantes : les liens de haute autorité et/ou les liens directs vers la page de classement sont parmi les plus importants.

Ces données illustrent bien le fait que les sites sont classés principalement en raison de leur pertinence thématique, de la qualité de leur contenu et de leur autorité. Sur ce derniers point, ils obtiennent une moyenne de 84 à l’indicateur DR. Même si la vitesse de la page est un facteur de classement, elle ne l’emporte pas sur leur autorité dominante.

Comparaison autorité de domaine pour le référencement technique

Comment faire alors ?

Comme évoqué dans ce billet de blog, le référencement technique doit être considéré comme le fondement de votre site. C’est une manière d’optimiser votre contenu. Vous devez le mettre en place dès la construction du site ou bien lors d’une campagne de refonte et d’optimisation de site. En effet, sans les bases techniques, vous ne serez pas en mesure d’indexer votre contenu dans Google, Bing et consorts. De plus, les utilisateurs ne trouveront jamais le contenu et les ressources que vous avez intégrées sur votre site.

Dès lors, concentrez-vous sur les deux principaux leviers du référencement web.

1. Un contenu de qualité

La rédaction doit être menée dans le but de vous démarquer de vos concurrents via le meilleur contenu possible. Traiter un sujet original, par exemple, sera particulièrement bénéfique pour le classement de votre site.

Définissez donc votre stratégie de marketing de contenu, identifiez les mots-clés les plus en rapport avec votre activité et prenez la plume ! Gardez en tête que l’objectif est de créer le meilleur contenu jamais vu sur un sujet. Couvrez donc une multitude de sous-sujets et ne vous contentez pas de cibler un seul mot-clé.

2. L’autorité de votre nom de domaine

Le nombre de liens entrants (backlinks) vers votre site ainsi que la qualité relative de ces liens constituent le haut potentiel de classement de votre site. Même avec un contenu à haute valeur ajoutée, vous ne dépasserez pas les premiers acteurs dans les SERPs sans une autorité moyenne ou élevée (par rapport à vos concurrents).

Sans cela, vous serez en mesure de cibler et d’attirer des internautes sur des mots-clés à longue traîne à des niveaux d’autorité inférieurs. En outre, selon votre niche, vous pourrez peut-être atteindre le sommet avec du contenu seul si la concurrence est faible.

Mais force est de reconnaître qu’au fil du temps, vous et vos concurrents améliorez vos techniques de référencement et de stratégie de contenu. Les possibilités vont s’épuiser et l’autorité de votre site sera l’indicateur restant capable de prendre le relais pour vous classer parmi les premiers résultats de Google.

Dès lors, comment améliorer l’autorité de votre site ? Il existe de nombreuses options parmi lesquelles figurent la création de liens via les réseaux sociaux et les relations publiques, une stratégie de marketing de contenu dynamique, la sensibilisation, la publication de billets de blog par des personnalités, etc.

En bref

Les algorithmes de Google évoluent sans cesse mais une constante demeure : le contenu et les backlinks restent des élément prépondérants que le moteur de recherche, et les autres, prennent en compte pour classer les sites internet. Dès lors, l’optimisation technique de votre site doit être perçue comme un moyen de soutenir une stratégie de référencement naturel.
En bref, voici les principaux points sur lesquels vous devez porter votre attention :

  • Assurez une base technique solide pour le crawling et l’indexation
  • Elaborez votre stratégie de marketing de contenu et créez du contenu sur des mots-clés spécifiques
  • Créez ou obtenez des liens vers votre site et votre contenu
  • Réévaluez continuellement les possibilités d’amélioration de votre site
  • Restez à jour des dernières tendances en matière de référencement.

Avec ses compétences en développement web et en stratégie éditoriale notamment, Sedigitaliser vous accompagne dans la mise en place d’une stratégie complète de référencement naturel de votre site. Faites-nous part de votre projet et nous discuterons ensemble des leviers à actionner pour donner de la visibilité à votre activité !

Pour aller plus loin