Guide pour le référencement des sites de e-commerce

13 Avr 2020 | Référencement naturel (SEO), Site e-commerce, UX design

Partagez cet article

Le référencement on-page d’un site e-commerce est fondamental pour le hisser parmi les premiers résultats des moteurs de recherche. C’est grâce à cela qu’une boutique en ligne attirera des utilisateurs, générera plus de trafic et, in fine, convertira plus de prospects.

La réflexion qui suit dans cet article prend sa source d’une statistique sans appel. En France, les moteurs de recherche sont la principale source de découverte de nouvelles marques et de nouveaux produits. En effet, 44% des 16-64 ans considèrent Google, Bing ou encore Qwant comme le principal canal pour trouver une nouvelle marque. C’est loin devant le bouche à oreille (28%) et les échantillons de produits et essais (25%) d’après Hootsuite et Wearesocial parue début 2020.

Les personnes commencent donc généralement leur recherche de produits par une recherche sur Google. Ensuite, leur réflexion les amenant à prendre une décision d’achat suit les étapes suivantes :

  • Comparer les prix et les caractéristiques des produits ;
  • Lire les avis des autres consommateurs ;
  • Rechercher des astuces et des conseils.

Dès lors, votre site e-commerce doit être visible lorsque les gens recherchent des produits similaires à ceux que vous vendez. Et plus votre site proposera un contenu clair, des informations pertinentes et une expérience utilisateur agréable, vous gagnerez des clients supplémentaires et serez en mesure d’augmenter vos ventes.

Dans cet article, nous aborderons quelques-uns des concepts les plus importants pour améliorer le référencement de vos pages et gagner un trafic organique précieux.

Le choix et l’optimisation de vos mots-clés

Vous souhaitez que les internautes trouvent votre site e-commerce ? Vous devez utiliser les bons mots-clés. Vous visez une plus grande visibilité dans les moteurs de recherche ? Vous devez utiliser les bons mots-clés.

Il n’y a pas de secret. Utilisez les bons mots-clés est un fondamental du référencement. Votre site sera trouvé et visible si vous l’optimisez à la fois pour les internautes et pour les moteurs de recherche.

Pour trouver les mots-clés les plus pertinents, il vous faut d’abord lister l’ensemble de vos produits et services. Ensuite, vous devrez les adapter à ce que recherchent les internautes. Il existe de nombreux outils pour vous aider dans l’élaboration de votre liste de mots-clés.

Dans un premier temps, rien ne vaut la donnée de votre propre site. Consultez la Search Console et repérez les mots-clés pour lesquels votre site recense des impressions. Dans un second temps, il existe des outils externes, parfois gratuits. C’est le cas par exemple des plateformes suivantes : Ubersuggest, Ahrefs Keywords Explorer, Google Trends ou encore Answer the public.

Dès lors que vous avez identifié vos mots-clés, il est important d’appliquer quelques conseils afin de les valoriser. Ainsi, dans vos pages, positionnez les mots-clés dans les titres de vos page, dans les en-têtes et le contenu même de la page (descriptions de produits). N’oubliez pas également les noms de fichiers d’images et le texte alt, la méta-description et la construction de vos URL. Bien entendu, prenez soin de ne pas sur-optimiser votre page. Le bourrage de mots-clés, par exemple, constitue une technique de Black Hat en SEO qui peut être lourdement sanctionnée par Google.

Parallèlement aux mots-clés, donnez à vos lecteurs tous les détails dont ils ont besoin. Frais d’expédition, avis des utilisateurs ou encore politique de retour sont des éléments importants que vos prospects souhaitent avoir sur la page du produit. S’ils doivent quitter la page pour chercher ces informations ailleurs, vous augmentez le risque qu’ils quittent votre site.

L’élaboration de vos contenus

Les pages de produits

Il est parfois bon de rappeler des évidences. En suivant ce guide pour le référencement des sites de e-commerce, il convient de garder en tête qu’à la fin, ce sont les internautes qui achèteront vos produits ou services. Il est donc essentiel d’optimiser vos pages pour satisfaire leurs intentions.

Une évaluation des sites de vos concurrents peut vous éclairer sur les facteurs qui méritent l’attention. Regardez notamment :

  • Quels sites sont multilingues ;
  • Quelles couleurs ont été sélectionnées dans la conception des pages produits ;
  • Quelles caractéristiques sont mises en avant ;
  • Comment se présentent les boutons d’appel à l’action (CTA) : nombre d’apparitions, couleurs, formes, etc.

Outre ces éléments de forme, la mise à jour de votre catalogue de produits est très importante. Supprimez de votre index les produits qui ne sont plus disponibles. En les laissant de manière prolongée dans votre index, leurs pages peuvent en effet nuire à votre positionnement.

Pour y parvenir, comparez le nombre de pages indexées dans votre Search Console avec le nombre de pages indexées de votre Sitemap, ainsi que le nombre de pages effectivement présente dans les résultats de Google. Une fois cela fait, assurez-vous que seules les pages de votre Sitemap sont ouvertes à l’indexation par Google.

Les pages de catégorie

Trop souvent, la part belle est faite à la page d’accueil, aux pages de produits ou encore aux pages de redirection. Les pages de catégories sont ainsi oubliées. C’est une erreur car leur apparence influencera directement les conversions et le classement de votre site dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Si les internautes n’apprécient pas l’apparence d’une page de catégorie, il y a des (mal)chances qu’ils ne prennent pas le temps d’ouvrir les pages de produits. Par conséquent, vos efforts de référencement ne porteront pas leurs fruits. Voici quelques indicateurs clés que vous devrez surveiller pour sonder le degré d’optimisation de vos pages de catégories :

  • Le taux de conversion : ce ratio compare le nombre de fois où un événement se réalise au nombre de visiteurs du site. Il existe une infinité d’événements comme par exemple les clics sur les boutons (CTA), les inscriptions à la newsletter, les clics sur un produit/service, les clics sur « Ajout au panier », la profondeur du scroll d’une page, etc. ;
  • L’engagement : il s’agit de la durée des sessions ou le temps que les internautes passent sur les pages du site. Plus les gens passent de temps à consulter votre contenu, plus ils sont susceptibles de passer à l’action et notamment d’acheter un de vos produits ou services ;
  • Le revenu par visiteur : c’est le rapport entre vos revenus et le nombre de visiteurs sur votre boutique en ligne.

Le blog

Encore aujourd’hui, le blog souffre de l’image qu’il avait il y a dix ans. A l’époque, il était un complément divertissant, autant tenu par des entreprises que des particuliers. De nos jours, le blog constitue un puissant outil pour les entreprises présentes sur le web.

Un blog peut d’une part vous permettre de mettre en avant votre expertise, votre savoir-faire et ce qui rend votre produit ou votre service unique dans son domaine. Faites parler votre plume pour montrer que vous êtes une référence. D’autre part, tenir un blog peut vous permettre de fournir des informations précieuses à vos visiteurs, à les fidéliser et à établir des relations solides. Enfin, en incorporant des mots-clés à fort trafic dans les articles de votre blog, vous augmentez vos chances d’attirer des visites depuis les moteurs de recherche.

Pour améliorer le potentiel de votre blog, notre guide pour le référencement des sites de e-commerce vous recommande de suivre les conseils suivants :

  • Basez, autant que possible, vos articles sur des requêtes solides. Visez des mots-clés susceptibles de vous classer en tête des classements de recherche ;
  • Regardez les questions que se posent vos visiteurs, prospects et/ou clients. C’est une occasion de créer des articles qui y répondent. Par exemple : de quelle manière utiliser une gamme de produits, comment faire son choix entre plusieurs services similaires, comment prolonger la durée de vie des articles achetés, quels sont les meilleurs articles dans cette catégories de produits, etc. ;
  • Outre le contenu texte, incluez des éléments visuels attrayants dans vos articles. Captivez vos lecteurs pour maintenir leur intérêt ;
  • Enrichissez vos articles de liens vers d’autres pages de votre site e-commerce. Les pages de produits similaires, les pages de catégories annexes, la FAQ, etc. sont des pages intéressantes pour améliorer de nombreux indicateurs de performance de votre site (taux de rebond, durée de session, nombre de pages vues, etc.) ;
  • Relisez avec minutie votre contenu texte afin de détecter et retirer les informations trompeuses ou obsolètes.

Les balises méta

Comme nous l’avons évoqué au début de ce guide, la valorisation de votre contenu est essentielle. Elle passe notamment par l’optimisation des balises méta.

Le méta-titre et la méta-description

Le méta-titre et la méta-description sont des éléments courts mais non moins importants. Ce sont eux qui constituent les snippets dans Google, autrement dit votre apparence dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Grâce au méta-titre et à la méta-description, vous pouvez convaincre les internautes de choisir votre site plutôt que celui de vos concurrents.

Les balises titres

Les balises d’en-tête (H1, H2, H3, etc.) sont extrêmement importantes également. Elles constituent la structure de vos articles. Lorsque les internautes visitent des pages de produits ou lisent des articles de blog, ils portent leur regard en premier lieu sur les en-têtes. En quelques secondes seulement, ils décident si le contenu qui suit mérite qu’ils y consacrent de leur temps.

Les balises titres ont également un rôle du point de vue du référencement. C’est un des moyens que Google et consort utilisent pour comprendre la structure de vos contenus.

Les avis et témoignages

Dans le cadre de votre stratégie de webmarketing, vous disposez de multiples leviers. Vous pouvez ainsi travailler durement le SEO, mener des campagnes SEA, vous promouvoir sur les réseaux sociaux, etc. Quelle que soit votre canal marketing, vous valorisez votre entreprise et vos produits. Il s’agit là de votre communication. Celle que vous maîtrisez. Néanmoins, cela ne fait pas tout. Si vous ne communiquez que sur ce qui vient de vous, la majorité de vos prospects approchera votre marque avec scepticisme. Dans leur esprit, ils se diront que vous mettez en avant les avantages de vos produits dans le seul but d’atteindre des ventes élevées.

En introduisant des témoignages impartiaux sur des plateformes indépendantes, la donne est différente. Les consommateurs font confiance aux consommateurs. Selon une étude IFOP, 88% des consommateurs consultent des avis avant d’effectuer un achat. Dès lors, faire apparaître les avis sur vos pages de produits peut s’avérer très rentable. Quant aux avis négatifs, pas de panique. Tant qu’ils sont minoritaires, ils n’entraveront pas le processus d’achat de vos prospects. Plus encore, 68% des consommateurs ont plus confiance quand ils voient des avis positifs, et négatifs.

De plus, les avis des clients sont utiles pour le référencement de vos pages. En effet, ils fournissent un contenu original, frais et cohérent, utile à la fois pour les moteurs de recherche et les clients potentiels. Sans oublier que les avis contiennent souvent des mots clés pertinents, qui constituent un bonus supplémentaire dans votre stratégie de marketing de contenu.

Au final, encouragez vos clients à laisser des avis et tirez profit de leurs commentaires.

Audit de contenu

Gardez en tête que le contenu n’a pas vocation à remplir simplement les espaces vides de votre site e-commerce ou de votre blog. Il constitue une arme pour conquérir votre marché. C’est à vous de faire en sorte qu’il soit puissant et percutant.

Pour savoir si votre contenu est véritablement efficace, évaluez-le ! Régulièrement, il faut que vous en fassiez une analyse et que vous mettiez à jour des informations qui auraient pu devenir obsolètes. Une fois par mois, une fois tous les six mois ou une fois par an, choisissez un moment précis pour réviser votre contenu publié. Parallèlement, surveillez le comportement de votre public cible en termes de commentaires, de clics, de temps de lecture moyen et d’autres paramètres. Analysez également les questions que vos clients posent et utilisez-les comme sujets pour vos articles de blog.

En somme, restez maître de votre site et gérez l’ensemble de ses aspects.

Les images

Les images sont un autre aspect du contenu mais elles méritent une attention toute particulière. En effet, elles ont un impact important sur la vitesse de chargement de vos pages. Par conséquent, elles ont un impact sur l’expérience utilisateur et sur leur référencement. L’optimisation des images est donc un investissement pertinent.

Ce guide de référencement des sites de e-commerce vous donner les principaux points que vous devez prendre en compte lorsque vous travaillez vos images.

  • Choisissez le format le plus approprié : le format PNG se prêtera mieux pour des images présentant des grandes surfaces de couleurs unies. Le format GIF sera intéressant pour montrer de mini-animation. Enfin, le JPG sera bon pour les photos ;
  • Compressez vos images : c’est le principal levier que vous aurez pour en réduire la taille et le poids. Il existe de nombreux outils sur la toile, souvent gratuits, pour compresser vos images ;
  • Donnez du style et de l’esthétisme : les images de vos produits doivent être attrayantes, éveiller des émotions positives et inciter les internautes à passer commande. Ni plus ni moins ! Faites appel à un photographe professionnel pour présenter vos produits sous le meilleur angle possible ;
  • Pensez au référencement : intégrez les mots-clés principaux dans le texte alternatif, en particulier dans le texte entourant les images.

La vidéo

Au-delà des images, la vidéo est un puissant outil pour mettre en valeur vos produits et vos services. Bien qu’elle présente un coût plus élevé que la création de photos, son impact peut être autrement plus important.

Lorsque vous travaillez avec la vidéo, notre tenez compte des points suivants :

  • Choisissez le format le plus approprié et compressez vos fichiers : le format MP4 produit la plus petite taille de fichier ;
  • Sélectionnez la taille de fichier optimale en tenant compte de la taille de l’écran de vos visiteurs ;
  • Réduisez la longueur de votre vidéo : lorsque c’est possible, cela vous permettra d’économiser du poids supplémentaire sur votre fichier ;
  • Téléchargez vos vidéos sur les plateformes de streaming : YouTube, Vimeo et autres seront plus bénéfiques pour votre site internet et pour votre référencement qu’une diffusion locale.

L’expérience de vos visiteurs

Parallèlement à l’élaboration et de l’optimisation de vos contenu, il est tout aussi important de prendre en compte la convivialité de votre site e-commerce. En effet, l’ergonomie et le design de votre boutique en ligne auront un impact direct et indéniable sur l’expérience de vos utilisateurs. De nombreux indicateurs existent et vous renseignent sur la performance de votre site à ce sujet. C’est notamment le cas des suivants :

  • La durée moyenne de sessions : en d’autres termes, quel temps l’utilisateur moyen passe-t-il sur votre site ;
  • Le nombre de pages vues : il s’agit du nombre de pages qu’un internaute a consulté sur votre site durant sa (ou ses) session(s). De cet indicateur est établi le taux de rebond de votre site ;
  • La performance de vos CTA : les internautes interagissent-ils avec votre boutique en ligne ? Saisissent-ils les options de navigation que vous leur offrez ?

Ces indicateurs, les questions et les problématiques qu’ils sous-tendent sont particulièrement importants. Un nombre trop important de publicités, des polices de caractères trop grandes ou trop petites, des boutons qui ne fonctionnent pas, etc. sont autant de problèmes qui peuvent considérablement affecter la convivialité de votre site.

Faites donc la liste des ces éléments et rassemblez vos équipes de marketing. N’oubliez pas de convier vos développeurs. En effet, parmi tous ces éléments, certains sont d’ordre technique.

Notre guide de référencement des sites de e-commerce vous présente quelques-uns des éléments d’UX design et d’expérience utilisateur qu’il est primordial d’avoir en tête dans le cadre de la création ou de l’optimisation de votre boutique en ligne.

La navigation

Dès la page d’accueil de votre site e-commerce, il doit être facile et intuitif pour vos visiteurs de trouver les informations et les produits qu’ils recherchent. Assurez-vous que votre menu est visible et pratique d’utilisation. De même, les chemins qu’il propose aux internautes doivent être courts. Plus votre site sera agréable d’utilisation, plus les visiteurs aimeront y passer du temps.

Le maillage interne

Dans le même cadre que le menu et la navigation, le maillage interne de vos pages doit être fluide et intuitif. Les liens entre vos pages doivent ainsi être bien pensés avec logique et rigueur.

Les liens internes présentent de nombreux avantages. Voici pourquoi il est opportun d’y recourir :

  • Ils simplifient la navigation sur le site de vos visiteurs. Grâce aux liens internes, vous offrez un contenu dynamique et attrayant et proposez de nouvelles pages d’informations ou de produits pouvant correspondre encore plus finement à ce que les internautes recherchent ;
  • Ils encouragent les utilisateurs à rester plus longtemps sur votre site en visitant plusieurs pages de produits ;
  • Ils indiquent aux moteurs de recherche comment parcourir votre site et comment identifier les thèmes de votre contenu. Cet élément est particulièrement important du point de vue du référencement de votre site.

Prenons l’exemple d’un internaute qui arriverait sur votre site via Google et qui atterrirait sur une pages qui ne correspond pas pleinement à sa recherche. En proposant du contenu avec des liens internes, vous lui proposez des options pour qu’il poursuive sa visite sur votre site et parvienne, in fine, au contenu qui l’intéresse. Vous mettez ainsi un maximum de chances de votre côté pour conserver votre visiteur et éventuellement le convertir en client.

Par ailleurs, les liens internes permettent d’établir vos propres textes d’ancrage. Cette méthode est un excellent moyen de valoriser vos mots-clés les plus importants. Elle contribuera à peaufiner votre référencement.

Voici quelques conseil pour optimiser la création des liens internes sur les pages de votre site e-commerce :

  • Soyez pertinent et n’ajoutez des liens que lorsque cela est opportun ;
  • Faites varier les ancres de vos liens : moins les ancres seront similaires, mieux vos mots-clés seront valorisés ;
  • Instaurez un fil d’Ariane en haut de vos contenu pour aider les visiteurs à comprendre la hiérarchie de vos pages et mieux se situer dans leur navigation ;
  • Ne vous limitez pas au texte, installez des liens dans des boutons et dans des images.

Les produits connexes et complémentaires

Lorsqu’un prospect est sur le point de devenir un client, c’est une première excellente nouvelle. Mais pourquoi ne pas aller plus loin en augmenter le montant de son panier. Au moment où votre visiteur remplit son panier et s’apprête à payer son achat, proposez-lui des produits connexes qui accompagneront parfaitement son achat initial ! Bien amené, cela sera bien perçu car ça répondra à son besoin. Cela est un moyen assez simple d’augmenter votre chiffre d’affaires.

Les autres pages de structure : Qui sommes-nous / FAQ / Contact

Les pages de structure autres que les pages de catégories ou de produits sont très importantes. C’est grâce à elle que vous pourrez inspirer la confiance à vos visiteurs. Dans ce guide pour le référencement des sites de e-commerce, nous recensons trois pages qui méritent de l’attention.

La page “Qui sommes-nous” est idéale pour présenter votre entreprise, votre marque et votre vision. Parlez à vos prospects de votre histoire, des valeurs de votre entreprise et de son expertise. Cela leur permettra de savoir qu’ils ont affaire à une entreprise réputée plutôt qu’à un de ces millions de sites web sans âme.

Par ailleurs, écoutez vos clients et profitez-en pour enrichir votre site d’une FAQ (Frequented Asked Questions). Il est très important de pouvoir répondre à toutes les questions que les internautes se posent une fois sur votre site. Les questions présentes sur votre FAQ sont d’ordre général à votre boutique en ligne et doivent pouvoir compléter vos pages de produits/services, aussi détaillées soient-elle. Ne laissez pas vos visiteurs aller chercher les informations manquantes sur d’autres sites !

Couvrez l’ensemble des informations élémentaires concernant l’activité de commerce de votre site. En fournissant ces informations, vous pouvez accroître la confiance des acheteurs et faire grimper vos ventes.

Enfin, la page “Contact” mérite tout autant une attention particulière. Offrez l’opportunité à vos visiteurs de vous contacter. C’est le meilleur moyen de gagner leur confiance. Enumérez ainsi tous les moyens par lesquels il peuvent vous faire part de leurs interrogations ou remarques. Outre le formulaire pur et simple, ajoutez des numéros de téléphone, des adresses électroniques, vos pages de réseaux sociaux ou encore les chats sur votre site.

L’outil de comparaison

Pour simplifier le processus de décision de vos prospects, fournissez-leur un outil pratique de comparaison de vos différents produits. Ce dernier doit permettre de récupérer et de comparer les données de base des descriptions de produits (taille, couleur, poids, performances, etc.). Ensuite, de suggérer les meilleures options, en fonction des besoins des clients.

Les vidéos sur vos produits et services

La vidéo est un format génial, largement démocratisé et utilisé par les internautes. Les plus jeunes en sont encore plus friand. Proposez-leur donc des vidéos ludiques mettant en avant la manière dont vos produits peuvent être utilisés. En montrant aux visiteurs comment utiliser vos produits, vous renforcez la confiance et stimulez les conversions.

La recherche sur site

Faites gagner du temps à vos visiteurs. Epargnez-leur la fastidieuse tâche de parcourir votre site de large en travers pour trouver ce dont ils ont besoin. Une barre de recherche, sobre mais non moins visible dans votre menu, par exemple, peut les aider à trouver aisément le produit ou le service qu’ils recherchent.

 

Ce guide pour le référencement des sites de e-commerce vous a présenté les principaux éléments à prendre en compte pour optimiser votre boutique en ligne. Vous souhaitez en savoir plus ? Ou confier la refonte de votre site de e-commerce à une agence web spécialisée ? Faites part de votre projet aux équipes de Sedigitaliser !


Partagez cet article

Pour aller plus loin