Combien de temps dure le référencement ?

29 Juin 2020 | Netlinking, Référencement naturel (SEO)

Partagez cet article

Quelle est la durée du référencement d’un site web ? Toute personne qui se pose cette question attend une réponse définitive. Or, il est tout bonnement impossible d’en fournir tant les variables en jeu derrière cette question sont nombreuses et complexes.

Plus encore, ces variables ne doivent pas être envisagées uniquement en fonction de votre propre site. Vous devez prendre en compte ces mêmes variables au niveau des sites de vos concurrents.

Dès lors, la question initiale, qui été déjà complexe, l’est encore plus. Cela étant, et ce sera au moins ça, il est possible d’évoquer des fourchettes allant de trois ou quatre mois à un an. Cette fourchette, très imprécise au demeurant, est basée sur trois variables principales :

  • Le contenu ;
  • Les liens entrants (ou backlinks) ;
  • Les concurrents.

Ces trois variables clés sont aussi déterminantes que complémentaires. Aucune ne saurait être actionnée sans les autres. En outre, si cette complémentarité est réelle, il n’existe pas de formule indiquant dans quelle mesure l’une est plus importante qu’une autres.

Ainsi, pour avoir une idée relativement concrète de la durée que prendra votre référencement, il vous faut dans un premier temps évaluer les données inhérentes à ces trois variables. Ensuite, vous devez commencer le travail sur ces données et, selon la rapidité avec laquelle vous avez des résultats, une extrapolation permet d’avoir une petite idée du temps qu’il faudra pour atteindre une position particulière dans les pages de résultats (SERP) de Google.

L’impact du contenu sur la durée du référencement

Le contenu publié sur votre site web joue un rôle majeur dans la rapidité avec laquelle votre site ressort dans les SERPs. Plus important encore, la qualité de ce contenu compte énormément.

Les délais pour la publication de nouveaux contenus

S’il existe de nombreux conseils à suivre pour créer un contenu optimisé pour le référencement, il n’y a pas de longueur idéale pour un contenu. Ce dernier doit “juste” être suffisamment long pour répondre à la requête d’un internaute. Ainsi, si vous pouvez répondre à un besoin avec un contenu “court”, plus vite celui-ci pourra être intégré à votre site et contribuer rapidement à votre référencement.

A ce propos, un mythe a longtemps perduré. C’était celui selon lequel il fallait publier les nouveaux contenus à un rythme modéré. Ce mythe se basait sur l’idée que la publication massive de nombreux nouveaux contenus pouvait sembler contre nature aux yeux de Google, et donc, pouvait nuire au classement de vos pages. Google a démystifié de mythe.

On peut comprendre que les gens puissent croire à ce mythe, mais il a été officiellement démystifié par Google. Ainsi, si vous avez un contenu de qualité prêt à être diffusé, n’attendez pas ! Publiez-le immédiatement car plus vite vous le publierez, plus vite il aura un impact positif sur votre classement. Attendre ne ferait qu’allonger la durée de votre référencement.

L’organisation de la création de contenu

Dès lors que vous vous engagez dans la création de nouveaux contenus, il est primordial de tenir à jour un calendrier de publication cohérent et de vous y tenir. En publiant régulièrement, plutôt que par vagues, vous obtenez deux avantages :

  • Vous montrez à Google, Bing ou encore Yahoo! que de nouveaux contenus sont régulièrement ajoutés à votre site web. Ainsi, vous incitez les robots des moteurs de recherche à parcourir plus fréquemment votre site. Vos efforts de référencement sont facilités ;
  • Vous encouragez les utilisateurs à revenir plus souvent sur votre site web. Et cet afflux régulier de trafic est particulièrement apprécié des moteurs de recherche. Ils considèrent ainsi que votre site est attractif et pertinent.

La gestion de tous les contenus

La création de nouveaux contenus n’est pas une fin en soi. La suppression de contenus anciens, dépassés ou n’étant plus d’actualité peut également jouer un rôle positif dans la durée du référencement de votre site

Toute l’enjeu réside dans l’identification des contenus à conserver, ceux à améliorer et les pages à supprimer. De ce point de vue là, il faut déterminer quelles pages sont les moins performantes en termes d’impressions, de clics ou encore de trafic.

In fine, retenez que la création d’un nouveau contenu doit être originale et utile. Vos nouvelles pages doivent répondre aux besoins de votre audience cible. Et une fois votre contenu publié, à vous de l’améliorer régulièrement afin que sa position s’améliore avec le temps.

Enfin, ayez en tête qu’un contenu long et de qualité supérieure aura tendance à générer davantage de liens qu’un contenu de faible qualité et/ou plus court. Ce point là est d’autant plus important à prendre en compte qu’il a un impact sur vos efforts de création de liens.

L’impact des liens entrants sur la durée du référencement

Pendant du contenu, les liens entrants sont un levier essentiel de votre présence parmi les premiers résultats des pages des moteurs de recherche. Cela étant, leur impact sur le temps nécessaire dépend de plusieurs facteurs plus profonds.

Le volume et la qualité des liens vers votre site web

L’idée la plus naturelle veut que plus le nombre de liens entrants vers votre site est élevé, plus vous obtiendrez rapidement un bon référencement. Mais cela est légèrement plus complexe.

En réalité, le volume ne fait pas tout. Au contraire, un nombre réduit de liens de haute qualité provenant de sites web pertinents aura bien plus d’impact sur vos résultats qu’un grand nombre de liens de qualité moyenne et provenant de sites web non pertinents.

Cela est d’autant plus vrai que les liens de haute qualité sont en général plus délicats à obtenir. Et s’ils le sont pour vous, ils le seront également pour vos concurrents.

La vitesse avec laquelle vous obtenez des backlinks

Il faut distinguer deux échelles de temps. Dans un premier temps, la vitesse à laquelle votre domaine a historiquement gagné des liens. Dans un second temps, la vitesse avec laquelle vous avez obtenu des liens depuis que vous avez engagé une stratégie de netlinking. Un changement brutal de rythme entre ces deux échelles de temps pourrait indiquer une tentative non naturelle de manipuler le classement.

Les moteurs de recherche sont particulièrement vigilants vis-à-vis de la construction de liens. Cette dernière doit être la plus naturelle possible. Sinon, vous prenez le risque d’être sanctionné.

Voici trois illustrations de l’évolution de l’obtention de liens :

Cette première illustration semble la plus naturelle.

Une courbe naturelle d'acquisition de backlinks

Cette seconde illustration semble moins naturelle. Cela dit, plusieurs facteurs peuvent expliquer une telle évolution. Ce peut être le cas, par exemple, d’une récente couverture médiatique, du lancement d’un nouveau produit ou d’une campagne de marketing de contenu.

Une courbe probable d'acquisition de backlinks

Cette dernière illustration semble aussi naturelle que l’électrocardiogramme d’un supporter des Bleus lors de la finale de la Coupe du Monde face à la Croatie ! Blague à part, cela ressemble plutôt au recours à des méthodes de Black Hat SEO qui, si découvertes, pourraient grandement nuire à votre progression de votre référencement.

Une courbe d'acquisition de backlinks non naturelle

En somme, plus vite vous pouvez obtenir des liens pertinents et de qualité, plus vite vous serez classé. Mais prudence ! La vitesse d’acquisition de vos liens doit afficher une croissance relativement stable. Votre stratégie de linkbuilding doit suivre les directives de Google pour avoir une apparence la plus naturelle possible.

L’impact de la concurrence sur la durée du référencement

Si vous vendez des gâteaux pour le petit-déjeuner à la morue, vous êtes a priori sur un marché peu concurrentiel. En revanche, si vous vendez des produits et des services plus populaires et pour lesquels il y a, a priori, une véritable demande, vous faites face à des degrés divers de concurrence.

Sans surprise, plus votre site est en concurrence avec les sites de nombreux autres acteurs de votre marché, plus vous aurez besoin de temps pour figurer en tête des principaux résultats de Google.

Factuellement, les pages inférieures sont relativement faciles et rapide à dépasser. Mais à mesure que vous progressez dans les résultats de recherche, chaque étape suivante demande des efforts et du temps. Cela s’explique à la fois par la densité de la concurrence et par le fait que les pages les mieux classées sont souvent travaillées par des professionnels du référencement naturel. Cette corrélation entre marché global/marché de niche d’une part et les efforts déployés pour référencer les pages est souvent sous-estimée.

D’une certaine manière, la demande pousse les entreprises vers des marchés de niche, ce qui entraîne une concurrence accrue. Cette dernière pousse les entreprise à proposer des offres toujours plus compétitives, ce qui signifie qu’elles doivent prendre une plus grande part du marché pour rester rentables. Parmi ces entreprises, celles qui ont le plus de budget sont celles qui pourront mettre le plus de ressources (humaines et financières) sur l’optimisation de leurs sites pour les moteurs de recherche. Si cette situation ressemble à la vôtre, vous avez devant vous une bataille plus longue et plus ardue.

Déterminer les positions de vos concurrents en matière de référencement est une première chose. Il vous faut ensuite regarder au-delà de leur situation actuelle. Examiner leur activité au cours des derniers mois d’une part, continuer à suivre leur activité dans le temps, d’autre part.

Il n’y a pas de secret. Pour dépasser vos concurrents, vous devez faire plus d’efforts qu’eux. Plus ils déploient des moyens, plus vous devez en faire – au moins – autant et plus cela vous prendra du temps.

Mais alors, concrètement, combien de temps dure le référencement ?

Le travail d’une agence experte en SEO ressemble beaucoup à celui d’une agence météo, où malgré toutes nos connaissances, notre expérience et nos outils, nous pouvons nous tromper.

Au même titre que nous pourrions avoir envie de nous en prendre au présentateur météo quand notre projet de barbecue entre amis est ruiné par la pluie qu’il avait promis de ne pas faire tomber, nos clients peuvent être frustrés de ne pas voir les résultats des prestations de référencement aussi rapidement qu’ils le souhaiteraient.

Si la prestation SEO a mal été présentée, une partie du travail d’un professionnel du référencement consiste à contenir les attentes de ses clients. Mais cela est évitable. Pour cela, il suffit de ne pas évoquer, contre toute rationalité, ce que les clients veulent entendre. Il faut savoir rester réaliste et transparent sur les délais dont les clients feront face.

En somme, en suivant les règles édictées par Google :

  • Pour les sujets de mots-clés avec peu de concurrence, il est possible de
    constater des améliorations dans le classement organique et une augmentation du trafic en quelques semaines seulement ;
  • Pour les sujets moyennement concurrentiels, cela peut prendre plusieurs mois ;
  • Pour des expressions particulièrement concurrentielles, la durée du référencement peut se porter à un an voire même plus.

Ces notions de temps peuvent être drastiquement raccourcies en enfreignant les directives de Google. Bien que cela puisse fonctionner à court terme, vous risquez en revanche d’être pénalisé et de vous retrouver encore plus à la traîne par rapport à votre point de départ si jamais vous vous faites prendre !

Le référencement, une stratégie récursive

Quels que soient vos objectifs en termes de référencement, vous devez être prêt à investir de plusieurs mois à un an avant de voir les premiers résultats. Et une fois ce “délai” achevé, vous ne serez pas le leader absolu de votre marché.
Votre site sera bien positionné sur certains mots-clés, moins sur d’autres. Surtout, vos bonnes positions devront être défendues face à vos concurrents ou les nouveaux entrants désireux de prendre votre place. Il vous faudra donc consolider votre place, entretenir vos mots-clés et suivre les tendances de votre marché pour ne pas passer à côté de l’évolution de la demande.

En d’autres termes, une fois lancé dans le référencement, l’effort devient continu et doit être adapté dans le temps.


Partagez cet article

Pour aller plus loin