Pourquoi faire du marketing digital en 2021 ?

24 Jan 2020 | Inbound marketing, Marketing digital

Partagez cet article

Marketing numérique, e-marketing, webmarketing, etc. Tout un vocabulaire propre au marketing en ligne s’est développé en marge de la révolution numérique. Si la notion de marketing digital s’est largement répandue, elle englobe aujourd’hui l’ensemble des pratiques relatives au marketing et qui utilisent des canaux et supports du web. Il s’agit ainsi d’adapter les méthodes de prospection, de networking et de vente, d’une part en capitalisant sur les nouveautés offertes par le numérique et d’autre part en intégrant les comportements et les nouvelles formes d’attentes des consommateurs.

Il y a 52,8 millions d’internautes en France

Le numérique fait partie du quotidien des Français. Entre 2012 et 2018, la part d’utilisateurs d’Internet en France est passée de 61,2% à 78,9%, atteignant ainsi 52,8 millions d’internautes. A l’instar de la télévision en couleur dans les années 1970, l’arrivée et la démocratisation de la technologie mobile (ordinateurs portables, smartphones, tablettes) a multiplié le nombre d’écrans et donc les points d’accès à internet dans la vie de chacun.

Faire du marketing digital et développer votre présence sur la toile est incontournable. Même si vous avez des appréhensions à l’idée de communiquer sur internet, vous vous rendrez rapidement compte qu’il en va de la survie de votre activité. Quel que soit votre secteur, il est essentiel d’atteindre vos utilisateurs et ce, qu’importe où ils se situent.

Près des ⅔ des internautes font une recherche internet avant de passer à l’action

Dans le sillage de l’accroissement du nombre d’internaute, les comportements sur internet évoluent sans cesse. D’après un baromètre établi par Google en 2019, la recherche (ou le “search” en anglais) est devenue un réflexe pour la majorité des internautes dans le cadre de leur processus de consommation. Que ce soit pour choisir un dentifrice, un magasin bio ou une voiture, pour préparer un voyage proche de chez vous ou à l’étranger ou encore pour identifier les meilleurs produits et services financiers, la plupart des Français a recours à internet pour se renseigner avant de passer à l’action. Sans action menée dans le domaine du marketing digital, votre activité manquera indéniablement une part conséquente de prospects.

66% des internautes français utilisent au moins un réseau social

Les statistiques d’utilisation des réseaux sociaux sont sans appel. En 2018, 59% de la population française étaient inscrits sur au moins un réseau social. Plus encore, le taux de pénétration des Facebook, Twitter et autres Instagram montait à 66% parmi les internautes français. La firme de Mark Zuckerberg restait de loin le plus connue et utilisée avec plus de 60% de part de marché en France en 2019, largement devant Twitter, Pinterest, Instagram, LinkedIn, TikTok ou encore Snapchat.

Outre le nombre d’internautes, la portée des réseaux sociaux et leur impact sur les consommateurs est grandissant. Selon le GlobalWebIndex, 54% des utilisateurs des réseaux sociaux ont recours aux Pinterest et autres Instagram pour se renseigner sur des produits en consultant photos, avis et recommandations. En effet, 71% des consommateurs qui ont eu une expérience positive avec une marque sur les médias sociaux auront tendance à recommander la marque à leurs amis et à leur famille. Au regard de ces quelques chiffres, disposer d’une présence en ligne sur une ou plusieurs plateformes sociales est gage de succès.

Le coût d’acquisition d’un lead deux fois inférieur

En analysant votre trafic, vous serez en mesure de comprendre finement votre audience. Une fois celle-ci segmentée, vous pourrez alors personnaliser votre message et constituer un fichier de prospection particulièrement qualifié qui vous sera aisé de convertir en clients.

Ainsi, acquérir un contact à travers le numérique constitue un coût plus de deux fois moins onéreux que via les techniques de marketing traditionnelles. En investissant dans le marketing digital, vous initierez des méthodes de prospection et de ventes nouvelles et moins coûteuses, plus appréciées des utilisateurs, et surtout plus efficaces.

Plus de 8 entreprises sur 10 ayant fait faillite en 2013 n’étaient pas sur internet

Bien que cela n’explique pas tout, la présence d’une entreprise sur la toile peut considérablement contribuer au succès de votre activité. Une étude publiée par Email-Brokers en 2014 faisait l’amer constat suivant : plus de 80% des entreprises ayant fait faillite en France un an plus tôt n’avait aucune présente sur le web ou sur les réseaux sociaux.

Ainsi, en regardant les chiffres présentés précédemment, aussi bien le nombre d’internautes en France que le nombre de personnes présentes sur les réseaux sociaux, il est risqué de ne pas se tourner vers ces potentiels consommateurs. De même qu’il est risqué pour votre activité de laisser l’opportunité aux 68,5% d’entreprises françaises équipées d’un site web, dont vos concurrents, d’accroître leurs parts de marché. Une fois que vous avez votre site internet, engagez une stratégie de référencement web (SEO). Travaillez directement sur votre site pour l’optimiser et améliorer son positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Parallèlement, diffusez des annonces via Google Ads par exemple sur des mots-clés.

 

Faire du marketing digital est incontournable. En y consacrant une part de votre budget, maintenez votre présence sur votre marché et acquerrez de nouveaux clients. Voyez le marketing digital comme un investissement qui, bien calibré et adapté à vos objectifs, produira rapidement des premiers effets et sera, avec le temps, particulièrement rentable. Pour vos perspectives d’activité, il est recommandé de considérer pleinement le marketing digital comme levier de votre croissance. Et si vous désirez des conseils pour être conseillé dans cette transition, faites-nous part de votre projet !


Partagez cet article

Pour aller plus loin