Taux de rebond

Définition

Google met à la disposition des webmasters plusieurs types de données pour que celui-ci arrive à situer la situation de son site. Parmi elles, se trouvent le taux de rebond qui est sans doute l’un des indicateurs le plus important de tous. S’il est connu de tous, peu savent l’analyser et le comprendre, or, il permet à un site web de découvrir ses atouts et ses faiblesses au niveau du référencement.

Qu'est-ce qu’un taux de rebond ?

Par définition, le bounce rate ou taux de rebond exprime la proportion entre le nombre de visiteurs qui atterrisse sur une des pages d’un site puis la quitte sans interagir et entreprendre une action sur celle-ci : cliquer sur un lien qui se trouve sur la page, poursuivre sa navigation sur les autres pages du site, etc. Évalué en pourcentage, il est souvent confondu avec le taux de rejet et le taux de sortie. Toutefois, le taux de rebond se différencie de ces deux en raison de son mode de calcul, il n’évalue que les internautes qui n’explorent qu’une seule page d’un site web.

Comment améliorer son taux de rebond ?

L’aspect général de votre site

Que ce sur les nouveaux supports technologiques (tablette, smartphone, etc.) ou sur PC la structure et la qualité de vos pages doivent être la même. Pour améliorer votre taux de rebond, vous devez faire valoir l’expérience des internautes. Pour ce faire, vous devez vous pencher sur l’agencement de votre site web. La navigation doit être la plus fluide, la plus compréhensible et la plus accessible possible. Pour maximiser leurs expériences, vous pouvez par exemple ajouter des vidéos qui les pousseront à interagir.

Le rapport entre les mots-clés et le contenu

Pour réussir à retenir les visiteurs sur votre site web, les informations inscrites doivent correspondre aux mots-clés tapés dans la section recherche de Google. Pour cela, vos contenus doivent répondre à maximum à leurs requêtes. De plus, vous devez également vous débarrasser des informations qui n’apportent pas de valeur ajoutée aux internautes : publicité entêtant, musique excessive, etc. N’hésitez pas à booster votre maillage interne et d’installer des liens pour les faire converger vers des articles affiliés.