Cloaking

Définition

En matière de SEO, les moyens pour améliorer le PageRank sont nombreux. Si certains sont qualifiés comme « sains », d’autres sont plus douteux avec des dérivés assez conséquents car ils enfreignent les guidelines établies par Google. Le cloaking fait partie de la deuxième catégorie.

Qu’est ce que le cloaking ?

Le cloaking fait partie des techniques de référencement. Il consiste à configurer différents types de contenus sur un même site en fonction de la nature du sujet (internaute ou robot d’exploration). Ainsi, cette technique permettra de présenter les pages correspondants aux attentes de l'un ou de l'autre.

S’il s’avère que le sujet est humain, le contenu va spécialement répondre à ces requêtes tapées dans la barre de recherche. Paradoxalement, dans le cas où le sujet est un robot d’indexation, les pages seront automatiquement exposées de sorte àe qu’elles remplissent les exigences de ce dernier.

Quels sont les différentes techniques de cloaking ?

Le nombre de variantes permettant de le réaliser sont les suivantes :

  • Le cloaking s’appuyant sur l’user agent : cette technique s’appuie sur la détection du user agent transmis par le visiteur à l’aide de sa requête et de lui proposer une page adapté à ses besoins ;
  • Le cloaking « IP delivery » réalisé à partir de l’adresse IP : il consiste à identifier l’adresse IP et à ajuster le contenu par rapport aux informations qu’elle divulgue ;
  • Le cloaking via Javascript, Flash ou Html : via cette technique le cloaker a pour mission de présenter deux versions d’une même page. L’internaute qui aura désactivé le JavaScript recevra un contenu compréhensible tandis que les moteurs de recherches aura une page codée ;
  • Le cloaking « old school » effectué avec du texte ou du bloc invisible : cette technique repose sur une page visuellement imperceptible par l’internaute (texte de la même couleur que le fond par exemple). Cependant, les crawlers arrivent à déceler cette même page car le texte inscrit dessus est un amoncellement de mots-clés ;
  • Le cloaking basé sur l’hôte : le cloaker va se servir du serveur de connexion de l’utilisateur afin de cibler la page qu’il lui proposera.

Si le cloaking permet booster le référencement d’un site de manière exponentielle et rapide, il n'en reste pas moins condamné par Google et les moteurs de recherche.