Action manuelle

Définition

La plupart des sites web ont peur des sanctions imposées par les moteurs recherches en particulier celles du géant Google. Elles peuvent entraîner des conséquences drastiques sur le positionnement dans les pages de résultats, voire même la suppression du site en lui-même dans les cas les plus graves. Pour autant, ces sanctions ne sont pas toutes si ingérables. En effet, l’une des plus faciles à contourner est l’action manuelle.

Que signifie une action manuelle en SEO ?

Une action manuelle désigne une pénalité infligée par Google en rapport au référencement d'un site. Celle-ci est due en raison d’une transgression des guidelines des données en ligne. Mais elle peut également résulter d’une tentative de manipulation des algorithmes de Google.

Le terme « manuelle » signifie que les sanctions sont directement appliquées par l’équipe SQT (Search Quality Team) de Google. Contrairement aux autres pénalités d’algorithmiques standards, l’action manuelle n’est pas automatique. Elle nécessite une intervention humaine.

Les sanctions seront envoyées au webmaster par message par le biais de la Search Console. Il a alors la possibilité de réparer les failles détectées par l’équipe SQT et procéder à une réévaluation. Si le problème est réglé les punitions seront levées, dans le cas contraire, le webmaster recevra un autre message.

Quelles sont les causes d’une action manuelle ?

Il existe bon nombre de causes concernant l’action manuelle mais les principales et les plus récurrentes sont les suivantes :

  • Spam généré par l’utilisateur ;
  • Hébergeurs libres affiliés au spam ;
  • Problème de balisage structuré ;
  • Liens artificiels (entrants et/ou sortants) ;
  • Contenu non-pertinent et pauvre en volume ;
  • Cloaking ou fausses techniques de dissimulation et de redirections ;
  • Spam à proprement dit ;
  • Images cachées (cloaking) ;
  • Texte caché ou encombrement de mots-clés ;
  • Inadaptation du contenu AMP ;
  • Redirections Mobiles ;
  • Piratage d’un site.