Développement à l’international grâce au site internet – Les étapes indispensables

Vos experts en référencement à l'international

Vous êtes à la recherche de nouveaux moyens d’acquisition et de vente pour votre entreprise en développement votre site internet ? Vous avez déjà entrepris une refonte de votre site vitrine ou e-commerce mais vous n’arrivez toujours à attirer de nouveaux clients en France et à l’international ? Voici tout ce que vous devez savoir pour bien asseoir votre présence digitale et évincer vos concurrents sur le long terme.

Faire part de mon projet

Pourquoi se développer à l’international via son site internet ?

Vous avez traduit dans plusieurs langues votre site mais vous vous apercevez que très peu de clientèle internationale vous trouve via ce canal ? C’est tout à fait normal et nous allons analyser avec vous ce qui peut freiner votre développement à l’international.

1. L’importance de l’étude de marché des pays ciblés

Même si vous n’aimez pas les études de marché, il est indispensable de savoir à qui vous parler et par quel moyen. Traduire du français à l’anglais, l’espagnol etc. et référencer son site sur Google ne suffit plus, il vous faut modifier votre discours, vos éléments graphiques, vos outils de ciblage pour attirer le plus de prospects sur vos sites.

L’étude de marché digitale se fait sur plusieurs étapes, vous devez d’abord savoir si le pays ciblé utilise bien les mêmes outils que vous. Par exemple, sur le continent Africain et l’Asie du Sud-Est, le smartphone est le principal outil pour se connecter à internet et faire des recherches sur les moteurs de recherche. De plus, vous devez connaitre les habitudes de recherche sur internet, vous ne pourrez pas référencer votre site en Corée du Sud ou en Chine au même titre qu’en Allemagne ou en Italie. Vérifiez sur https://gs.statcounter.com/ par exemple pour connaitre la part de marché du moteur de recherche Google dans le pays. Lorsque ce dernier est à plus de 75% du marché, focalisé vos optimisations pour ce moteur de recherche. Le principe de Pareto, soit des 80-20, s’applique aussi ici.

2. Etude de la concurrence digitale indispensable

Vous connaissez déjà vos concurrents ? Oubliez-les et repartez de zéro. Si le pays utilise à plus de 80% pour ses recherches internet, suivez le guide pour trouver vos concurrents et faire mieux qu’eux :

  1. Définissez les produits que vous vendez et ce que pourrait taper votre prospect. Vous vendez un service de conseil à l’achat de villa dans le sud de la France ? Tapez sur Google (en navigation privée, pour supprimer votre historique), le mot clé « property for sale in south of France »,
  2. Listez l’ensemble des noms de site. Ce sont eux vos nouveaux concurrents pour ce mot clé. Car n’oubliez pas, la première page Google représente 95% des clics, soit, pour faire plus simple, 95% de la part de marché pour le mot clé « property for sale in south of France ». Si vous arrivez premier pour cette requête, vous pouvez même obtenir jusqu’à 50% de part de marché, car près de la moitié des internautes cliquent sur le premier lien de résultat sur ce moteur de recherche.

Vous connaissez maintenant les vrais concurrents et vous avez maintenant les clés pour améliorer votre site en fonction de cette concurrence et vous développer à l’international via votre site.

3. Comment amener des prospects sur votre site internet

Comme pour la recherche de la concurrence, vous devez faire une recherche sur le moteur de recherche avec le mot que pourrait utiliser votre prospect. En faisant cela, vous pouvez vérifier l’ensemble du contenu des concurrents que vous devraient exceller.

La méthode pour se développer à l’international via son site vitrine ou e-commerce est simple : proposer du contenu qualitatif que le moteur de recherche et l’internaute aimera :

  1. Faites une cherche avec le mot clé ciblé,
  2. Ouvrez l’ensemble des 10 premiers liens et vérifiez que ce sont bien des pages qui pourraient ressembler aux vôtres en termes de contenu écrits, images et vidéos,
  3. Ecrivez une page de contenu ciblant ce même mot clé, avec les mots utilisés par ces mêmes sites et essayez de faire mieux qu’eux (sur la syntaxe, les images, la structure de la page, les CTA ou boutons etc.). 500 mots par page est le minimum et tout dépend de la concurrence. Par exemple, si vos concurrents ont en moyenne 1 500 mots par page, il vous faudra faire la même chose voire mieux… Tout un programme.

L’objectif est souvent le même, proposer le meilleur contenu qualitatif pour chaque requête pour qu’il soit lu, partagé et qu’il puisse convertir.

Vous souhaitez être aidé dans votre internationalisation ? Nous vous proposons les meilleures méthodes pour vous développement rapidement à internationale uniquement via votre site internet. Demandez un devis gratuit via notre formulaire, nous vous répondons dans les quelques heures qui suivent votre message.

Faites confiance à Sedigitaliser

Dès l'expression de votre besoin, Sedigitaliser vous accompagne dans l’élaboration et la construction de votre projet web. Qu'il s'agisse de la création ou de la refonte de votre site web, d'opérer une stratégie de référencement ou de parfaire votre image de marque, faites-nous part de votre projet en remplissant le formulaire de contact. Nous en discuterons avec vous et vous ferons parvenir un devis gratuit.



















    Faites confiance à Sedigitaliser

    Dès l'expression de votre besoin, Sedigitaliser vous accompagne dans l’élaboration et la construction de votre projet web. Qu'il s'agisse de la création ou de la refonte de votre site web, d'opérer une stratégie de référencement ou de parfaire votre image de marque, faites-nous part de votre projet en remplissant le formulaire de contact. Nous en discuterons avec vous et vous ferons parvenir un devis gratuit.